CD vs Vinyle ! Le débat...

C'est ici que vous pouvez parler du matériel dédié CD / SACD.

Modérateurs : Bush Tucker Man, Eric62, Rico le Montais, rémipaseul

Avatar du membre
Rico le Montais
Moderateur+
Messages : 6874
Enregistré le : mardi 3 juillet 2007 15:15
Âge: 51
Localisation : Aux portes de la Sologne, au pays des chateaux (Loir & Cher)

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par Rico le Montais » mardi 20 novembre 2012 12:07

J'avais noté :lol:
Rega Planet MK3+PC Foobar2000->DacMagic plus->Cairn 4808NF->Qed XT->DIY 3 Way Discovery- caisson BK 200XLS DF
TD Onkyo->Cambridge 540P
HTPC->Plasma Panasonic TH42PZ81FV

Avatar du membre
ben the only1
Club des 5000 et +
Messages : 9489
Enregistré le : dimanche 19 novembre 2006 20:34
Âge: 40
Localisation : tout prés de paris!

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par ben the only1 » mardi 20 novembre 2012 12:13

Eric62 a écrit :Entièrement d'accord avec Rico.

Pour le débat vinyle vs CD, à mon avis, là où le CD a une bonne longueur d'avance sur le vinyle, c'est en classique où le silence d'une platine a une réelle importance.
Le CD est tout de même bien plus facile de mise en oeuvre sur ce point bien précis ce qui fait qu'il est bien plus aisé de s'immerger dans une oeuvre classique pour ma part avec le CD qu'avec un vinyle lors des moments où l'orchestre joue très peu fort et où les plocs vont immanquablement perturber l'attention.
Là je suis plutôt d'accord avec toi. Pour la musique classique, le zéro bruit parasite à des avantages.
Mais tu as aussi des gens qui se plaignent de la pauvreté harmonique du CD aprés avoir connu le vinyle dans ce style musical.
HP Papier, Tubes et vieilleries numériques!

Avatar du membre
vvolant
Club des 1000 et +
Messages : 1274
Enregistré le : mardi 22 décembre 2009 08:33
Âge: 44
Localisation : antony (92)

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par vvolant » mardi 20 novembre 2012 13:27

il me parait en effet certain qu'à chercher trop la reproduction parfaite on retire petit à petit la vie à cette reproduction. Mais alors je pense qu'on va rentrer dans un autre éternel débat: c'est quoi la haute fidélité?
Dans la chaine globale, ce serait de reproduire au plus juste ce qui a été joué dans les conditions auxquelles une oeuvre a été jouée. Mais quand on parle de matériel domestique, est-ce que ce n'est pas de reproduire au plus juste ce qu'il y a sur le support? Dans ce cas je pense que la lecture CD est technologiquement plus proche d'y arriver. Par contre c'est peut être l'enregistrement qui est en cause: est-ce que un enregistrement sur vinyle ne serait pas plus "analogique" que le même enregistrement sur CD? Est-ce que les éditeurs de CD ne pourraient pas éditer des CDs moins parfaits, moins filtrés qui sonnent plus réels?
Je précise que ce sont des questions que je me pose, vous avez le droit de penser que c'est des grosses conneries :lol:
Hifi: PC - Singxer SU-1 - DDDAC - ampli de puissance PS audio BHK 250 - Verity Audio Fidelio
Complément HC: Carte son Lynx 2B sur PC - ampli de puissance rotel rb 985 - triangle noxa minor - triangle titus 202 - caisson yamaha sw012

Avatar du membre
laconi
Conseiller honoraire
Messages : 15316
Enregistré le : mercredi 9 août 2006 10:36
Âge: 39
Localisation : Pays du Cognac

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par laconi » mardi 20 novembre 2012 13:31

Il me semble que déjà techniquement par son mode d'enregistrement numérique, le CD est limité en BP. Je crois que le HDCD permet de palier à ce problème...

A confirmer par des personnes plus techniques que moi ;)
Hifi : Hyperion HPS 938, McIntosh Mc352, Audio Research SP16, McIntosh MCD7007, Micro Seiki BL91/SME 3009, MPC Audio.

Avatar du membre
ben the only1
Club des 5000 et +
Messages : 9489
Enregistré le : dimanche 19 novembre 2006 20:34
Âge: 40
Localisation : tout prés de paris!

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par ben the only1 » mardi 20 novembre 2012 15:42

Issu du site de vente son-vidéo :

Pas d'échantillonnage :
Cela signifie que le temps n'est pas découpé pour être numérisé. Le CD, avec son échantillonnage à 44,1 kHz, est très satisfaisant. Les formats haute définition SACD et DVD-Audio ont montré que l'extension de la bande passante au-delà de 20 kHz pouvait apporter un plus considérable. Beaucoup d'instruments de musique affichent un spectre audio qui va bien au delà des 20 kHz (trompette, percussions...). En évitant l'échantillonnage, le disque noir permet une réponse en phase linéaire jusqu'à plus de 30 kHz. Cela se traduit concrètement par une image spatiale stable et très précise. On entend mieux l'acoustique du lieu de prise de son.

Les disques analogiques offrent une compression de dynamique soignée

La pleine dynamique d'un orchestre ne peut pas être assumée par la cellule phono. Ce support ne permet que 60 dB de dynamique pour presque 100 dB pour le CD et plus encore sur le SACD. Pour reproduire fidèlement le message, les ingénieurs du son doivent donc utiliser une compression de la dynamique pour permettre la gravure sur vinyle. Cette compression était particulièrement soignée pour remonter les détails dans les passages faibles, maîtriser les fortés... Les ingénieurs du son qui enregistrent de la musique classique travaillent avec la partition d'orchestre sous les yeux, notant avec le producteur chaque passage. Le réglage d'un compresseur-limiteur est très délicat, certains ingénieurs du son viennent en studio avec leur propre rack contenant les préamplis micros et les compresseurs.

L'enregistrement sur bande analogique, même en 76 cm/S, induit aussi une compression due à l'enregistrement magnétique. Cela se traduit par un son particulier. Certains artistes enregistrent encore chez eux avec d'anciens magnétos multipistes Ampex, Studer voire Otari... pour retrouver cette couleur très particulière.

Au final, le mastering à partir des bandes nécessite un travail de pré-accentuation (la fameuse courbe RIAA) et de compression. Ce mastering, quand il est fait par un expert, donne au disque toutes ses qualités de dynamique, de lisibilité des signaux subtils et d'équilibre artistique.

Tous ces aspects devraient être considérés comme des défauts par rapport aux performances bien supérieures du CD. Il n'en est rien car il est rarement possible de disposer d'une dynamique de 100 dB chez soi. En général, les pièces les plus silencieuses permettent 80 dB la nuit. Un salon normal, avec les bruits de la vie courante, la rue à 30 m.... permet 40 à 60 dB de dynamique exploitable (c'est à dire sans devenir sourd). En limitant (avec talent) la dynamique, le vinyle nous donne un signal plus facile à écouter, dans lequel plus de détails sont amenés à des seuils audibles.
HP Papier, Tubes et vieilleries numériques!

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18329
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par Eric62 » mardi 20 novembre 2012 17:17

Ne pas oublier non plus, que, sauf erreur de ma part, les vinyles modernes sont pressés à partir de bandes numériques.
Techniquement parlant, un vinyle est donc un filtrage "mécanique" des pas observables entre chaque échantillonnage de la piste numérique.

En lecture CD, si on applique un filtre analogique correspondant au filtrage mécanique du vinyle (lissage des pas lors du pressage) ajouté à celui de la cellule de lecture, on devrait avoir le même type de rendu sonore.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
vvolant
Club des 1000 et +
Messages : 1274
Enregistré le : mardi 22 décembre 2009 08:33
Âge: 44
Localisation : antony (92)

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par vvolant » mardi 20 novembre 2012 17:47

avec les crac en moins, quoi que on pourrait en rajouter aléatoirement pour faire plus vinyle :dehors:

sinon je trouve les infos que nous donne ben the only 1 intéressantes, ça me ramène à la question de savoir ce qu'est la hifi car concernant la compression de dynamique on voit clairement qu'il y a manipulation de la réalité, même si elle est faite de la meilleure façon.
Au fait, ce n'est pas cette qualité qu'on reproche au mp3 :dehors:
Hifi: PC - Singxer SU-1 - DDDAC - ampli de puissance PS audio BHK 250 - Verity Audio Fidelio
Complément HC: Carte son Lynx 2B sur PC - ampli de puissance rotel rb 985 - triangle noxa minor - triangle titus 202 - caisson yamaha sw012

Avatar du membre
ben the only1
Club des 5000 et +
Messages : 9489
Enregistré le : dimanche 19 novembre 2006 20:34
Âge: 40
Localisation : tout prés de paris!

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par ben the only1 » mardi 20 novembre 2012 18:36

Eric62 a écrit :Ne pas oublier non plus, que, sauf erreur de ma part, les vinyles modernes sont pressés à partir de bandes numériques.
Techniquement parlant, un vinyle est donc un filtrage "mécanique" des pas observables entre chaque échantillonnage de la piste numérique.
Cepafo!

Mais les outils modernes et les nouvelles "résolution" permettent de s'affranchir du redbook cd.
Donc quand le portage sur CD d'un master numérique moderne (c'est à dire au possibilité en terme de bande passante plus étendue) est limité par sa BP qui stoppe net a 20khz et bien théoriquement la version vinyle va comporter plus d'informations tout du moins dans le haut.

J'ai bon non? :lol: Même si c'est surement rarement aussi bien exploité!
vvolant a écrit :sinon je trouve les infos que nous donne ben the only 1 intéressantes, ça me ramène à la question de savoir ce qu'est la hifi car concernant la compression de dynamique on voit clairement qu'il y a manipulation de la réalité, même si elle est faite de la meilleure façon.
Au fait, ce n'est pas cette qualité qu'on reproche au mp3
Rassure-toi, la "loudness war" n'a pas attendu le mp3, le CD a été le premier a connaitre les pires manipulations! :mrgreen:

Le problême n'étant pas forcément la compression car l'article nous démontre que la dynamique réelle dont l'on va pouvoir profiter est dépendante d'un nombre importants de facteurs (environnement, bruit ambiants...)

Pour la question de savoir ce qu'est la haute-fidélité : c'est simple, c'est un leurre. Il suffit d'aller au concert pour se rendre immédiatement compte que jamais on a entendu cela sur un systême audio et c'est vrai pour de la musique accoustique et je parle même pas de la musique amplifié.

Vinyle ou CD, le message est trituré mais visiblement les ingés sons de l'époque du vinyle était autrement plus compétent! :mrgreen:
HP Papier, Tubes et vieilleries numériques!

Avatar du membre
ben the only1
Club des 5000 et +
Messages : 9489
Enregistré le : dimanche 19 novembre 2006 20:34
Âge: 40
Localisation : tout prés de paris!

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par ben the only1 » mardi 20 novembre 2012 20:09

M'enfin, je raconte tout ça mais j'alterne avec bonheur avec toutes ces sources.

CD ou vinyle selon l'album et surtout le support sur lequel je l'ai et réguliérement des fichiers passé à la triturette apple losseless sur mon ipod !

Aprés c'est un forum, faut que ça débatte! :mrgreen:
HP Papier, Tubes et vieilleries numériques!

Avatar du membre
ben the only1
Club des 5000 et +
Messages : 9489
Enregistré le : dimanche 19 novembre 2006 20:34
Âge: 40
Localisation : tout prés de paris!

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par ben the only1 » mardi 20 novembre 2012 21:32

Tiens Eric, pour apporter une réponse plus "neutre" sur ta question concernant la comparaison vinyle/CD pour les nouveautés. Rédigé par Lionel Schmitt sur un autre forum :
Bonjour,

Je vois que Nimbus ranime la vielle guerre CD contre vinyle, qui a eu lieu il y a une trentaine d'années. Le vinyle est une chose, le CD en est une autre, et désormais le dématérialisé en est une 3ème.

Je rappelle qu'au travers tous les supports, il y a des points positifs (manipulation par exemple), mais que chacun des supports a ses imperfections aussi : il y a de très bons pressage vinyles, idem en CD ou SACD, et tout aussi horribles dans les 2 cas. Pour ma part, je cultive les 2 supports depuis la nuit des temps, et selon les enregistrements j'y trouve mon compte. Et puis au fil des années, et des nombreuses écoutes que j'effectue, et bien que j'utilise personnellement des produits plutôt orientés haut de gamme, je constate malgré tout que le vinyle apporte ce petit quelque chose d'émouvant et de consistant qu'aucun lecteur CD de début / milieu de gamme n'apporte, quelque chose de magique que seul le vinyle peut délivrer (sauf mauvais pressage ou prise de son).

Et puis, il y a quelques jours, j'ai découvert cette platine d'origine Allemande : Bergmann Magne System présentée dans la dernière NEWS de décembre 2011. S'en dévoiler le compte rendu qui sera publié dans les prochains jours, là je peux dire que tout bacule à nouveau....en faveur de vinyle. Des enregistrements d'origine identique réalisés en numérique et publiés sur les 2 supports ont montrés une grande supériorité à tous niveaux en faveur du vinyle. Et excusez du peu, le lecteur utilisé était tout de même le très récent Esoteric K-03. La restitution vinyle est alors absolument bouleversante de réalisme, et surout la scène sonore bien plus ample en faveur du support analogique, au point de renvoyer les supports dématérialisé à l'âge de pierre.....

Et pour tout dire, en matière de jazz, je dirais qu'au contraire, la vraie vie prend tout son sens avec le vinyle.

Lionel SCHMITT
HP Papier, Tubes et vieilleries numériques!

Avatar du membre
vvolant
Club des 1000 et +
Messages : 1274
Enregistré le : mardi 22 décembre 2009 08:33
Âge: 44
Localisation : antony (92)

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par vvolant » mardi 20 novembre 2012 21:34

ben the only1 a écrit :M'enfin, je raconte tout ça mais j'alterne avec bonheur avec toutes ces sources.

CD ou vinyle selon l'album et surtout le support sur lequel je l'ai et réguliérement des fichiers passé à la triturette apple losseless sur mon ipod !

Aprés c'est un forum, faut que ça débatte! :mrgreen:
bien d'accord, l'essentiel est de prendre du plaisir, et on peut le faire avec pas mal de matos finalement.
Après je suis de formation technique et j'aime ça. J'essaye de rapprocher les choses, de les comprendre, et ça me fait poser des questions ..... dont la réponse n'est pas systématiquement rationnelle. Y'a qu'à voir j'ai un ampli à tubes dont je suis très content, ayant pourtant des caractéristiques probablement pitoyables face aux amplis totor ;-)
En fait c'est plus compliqué que ça, le cerveau humain rentre en jeu.
Hifi: PC - Singxer SU-1 - DDDAC - ampli de puissance PS audio BHK 250 - Verity Audio Fidelio
Complément HC: Carte son Lynx 2B sur PC - ampli de puissance rotel rb 985 - triangle noxa minor - triangle titus 202 - caisson yamaha sw012

Avatar du membre
MrAcoustat
Messages : 67
Enregistré le : samedi 10 novembre 2012 17:21
Âge: 73
Localisation : Quebec - Canada

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par MrAcoustat » mercredi 12 novembre 2014 05:07

Au salon audio l'année passée Mr. Louis Desjardins m'avais lancé un défi pour une écoute de sa magnifique table tournante Kronos $40,000.00 Canadien en AFFIRMANT que SA table n'avait pas de bruit de surface ( popcorn ) je lui avait dit que c'était IMPOSSIBLE à l'écoute TRÈS peu de popcorn MAIS il y en avait.

PS: TRÈS PEU de bruit de surface ce n'est pas AUCUN et pour MOI pas capable.

Image
Chord CPM-2600 amplificateur intégré
Chord One lecteur cd
Acoustat modèle 1+1 enceintes
La vie sans Acoustat est possible MAIS inutile

Avatar du membre
Rey51
Club des 2000 et +
Messages : 3807
Enregistré le : mardi 28 avril 2009 18:57
Âge: 56
Localisation : Reims

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par Rey51 » mercredi 12 novembre 2014 06:49

Tout frottement entraîne un bruit, plus ou mois audible. Rien de nouveau à l'Ouest.
ICOS - AUDIOMAT - TRIANGLE

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18329
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par Eric62 » mercredi 12 novembre 2014 08:54

Bien d'accord, ce n'est pas possible... sauf dans l'espace. :mrgreen: :lol: :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
ben the only1
Club des 5000 et +
Messages : 9489
Enregistré le : dimanche 19 novembre 2006 20:34
Âge: 40
Localisation : tout prés de paris!

Re: CD vs Vinyle ! Le débat...

Message par ben the only1 » mercredi 12 novembre 2014 10:47

Dans la musique Live, les éternuements, les toux et autres bruits divers et variés qui agrémentent l'oeuvre, ça s'appelle du "pop-corn" aussi?
Le zéro bruit, je ne le connais que pour la lecture numérique perso. (et encore...)
HP Papier, Tubes et vieilleries numériques!

Répondre

Retourner vers « Le coin du CD / SACD »