Page 2 sur 2

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : lundi 20 septembre 2010 19:00
par papagueno1945
oueh oueh depuis que mon ami chenn me piquouse, je deviens chou ad de s'air mer parole de menteur

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 21 septembre 2010 12:14
par CLAIR
T'as les mérengeoires qui fatiguent , le Druide?
Tu confonds le Télégramme et l'Echo du Bas Rhin? Ca va pas aider pour la météo et les horaires de marée, ça!
Tu me diras, tant que les dégâts restent dans le haut...

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 21 septembre 2010 20:53
par st-ric
Très en forme le Clairon, je la note celle la.

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 21 septembre 2010 22:04
par CLAIR
J'ai une approche, en effet, physiologique des choses, c'est vrai.
J'allais avancer neutre mais je n'ai pas osé.
Faut dire que quand lke druide alias le chenu dit aussi le menhir mou nous cause remuements intérieurs,on a l'aspirine facile.

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 21 septembre 2010 22:33
par Jean-Pierre
P.t.in...! Le Clairon est bourré d'amphétamines.....J'sais pas pourquoi il s'est ainsi dopé à mort.....?

Revers de fortunes...? Déception amoureuse...? Ou bien, en voulant resserrer un large bande, comme à son habitude (vu qu'il sucre déjà les fraises à son âge...le pôôôôvreeeuuuu), il a passé son tournevis à travers la membrane...Bon...y va réparer çà avec un bout de Scotch, ou avec le "Malabar" qu'il mâchouille depuis midi. De toute façon, il entendra pas la différence...il est même capable de décréter qu'un HP crevé par son auguste geste sonne mieux que le même HP intact de tout sévices vendéen...

Mais, en entendant, et pour contrebalancer ses déceptions et maladresse habituelles, il a avalé de fortes doses de produits dopants....

Et le résultat....on part doucement sur Corelli, on y va "mollo"sur l'apothéose de la lenteur...et notre ventre à choux mal remis de ses funestes erreurs, s'éloigne du sujet pourtant sérieux...sujet de nature à lui faire entre ouvrir une paupière lourde et rougie par les abus de toute sortes....à une vitesse encore plus grande que celle de la lumière (j'savais même pas qu'c'était possible...). Et tout cela pour se punir lui-même....

Reprends toi, Ta Hauteur...! Reprends toi ! T'as une famille que Diable :!: (j'ai failli écrire queue Diable...que Dieu me pardonne). T'as des petits n'enfants à nourrir...!

Et pi...tu sais ce qu'il te dit, le menhir mou..hein...?

J'te rappelle quand même...je sais, c'est assez salaud de ma part...mes je n'ose envisager l'état des neurones d'un mec qui, il n'y a pas si longtemps, a eu à la fois la faiblesse d'esprit et l'outrecuidance flamboyante de se séparer d'un certain ampli intégré que la pudeur m'empêche de nommer....Tu ferais mieux de battre ta coulpe, de revêtir ton silice, de te fouetter à sang, plutôt que de démonter à tous à quel point tu t'égares....tu erres dans les limbes....

Et si tu obtenais de ta mutuelle une petite aide pour effectuer une cure...hein...? Cela te serait peut-être salutaire....

En attendant, n'oublie pas tes gouttes avec ta camomille du soir...Ainsi que tes granules homéopathiques, ventre saint gris !



Sinon..."le menhir mou"...elle est excellente celle-là :!: :bravo:

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 21 septembre 2010 22:56
par CLAIR
T'as raison, on s'est éloignés de Ricorelli.
Je vais me rer pencher sur le sujet . En attendant cesse tes hs stp?!

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 21 septembre 2010 23:06
par st-ric
CLAIR a écrit :J'ai une approche, en effet, physiologique des choses, c'est vrai.
J'allais avancer neutre mais je n'ai pas osé.
Faut dire que quand lke druide alias le chenu dit aussi le menhir mou nous cause remuements intérieurs,on a l'aspirine facile.
Faut dire que quand il s'agit d'ordonnancer, t'es jamais en reste.

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mardi 28 septembre 2010 18:13
par Jean-Pierre
Alors....Où en est Sa Hauteur à propos de l'écoute attentive de quelques oeuvres choisies de Corelli :?:

Fait dans le genre discret, le Clairon du Centre Ouest, en ce moment.... :lol:



Et vertigo 14 a-t-il eu l'occasion de se familiariser un peu avec cette dentelle baroque :?:

Je dis cela...je ne dis rien....Histoire d'étoffer nos échanges sur ce qui nous occupe tous peu ou prou, la Musique :!:

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mercredi 1 décembre 2010 21:23
par jmnvro
Avec toute la profonde et fidèle amitié que je lui voue (il le sait d'ailleurs !), je ne suis pas totalement d'accord avec Jean-Pierre, qui, si je le lis bien, nous indique que plus rien ou presque ne se crée hors la vitesse instituée comme arme de l'ultra-libéralisme pour nous faire consommer plus, et plus encore.
Se défendant d’être un apôtre des la chose passée, il nous dit néanmoins, laissez-moi paraphraser minablement Lavoisier et formule, si j'ai bien compris, que rien ne se crée ni rien ne se transforme plus. Pourtant, si la musique « classique » (au sens large, et dans laquelle j’inclus mon amour irrépressible pour le Baroque) a été écrite il y a des siècles et sur la composition de laquelle nous ne pouvons revenir, sauf à en écrire d’ennuyeuses transcriptions, elle progresse toujours : au motif des avancées des facteurs d’instruments, de l’apport des musicologues, et aussi de la sempiternelle question, toujours d’actualité : faut-il jouer « Machin » comme à son époque, ou peut-être, comme il aurait aimé l’entendre ? De là, se crée une recherche qui rend passionnante toute incursion dans le travail qui précède l’exécution d’une énième version, peut-être décevante, parfois, passionnante. Par ailleurs, comme le dit très justement Jean-Pierre, la technologie évolue et nous permet des approches sonores toujours plus choquantes, ou enthousiasmantes. Cela, pour les musiques écrites il y a bien longtemps, et dont nous n’aurons jamais fini de faire le tour.
Mais la musique évolue, elle-aussi (sauf le jazz qui, après les audaces inouies des années 60-70, est maintenant figé, à ma grande tristesse), elle nous a apporté le Rock, peu engageant car terriblement commercial dans son ensemble, mais où il y a aussi des chefs d’oeuvre (cf le « Disque Blanc » des Beatles, ou « Wish you were here » de Floyd, et tant d’autres) et puis il y a le rap, le hip-hop, la house, les mix, le slam, la chanson aussi, toutes formes de musique qui loin d’avoir mis leur trouvailles sur l’autel du consumérisme -même s’il faut néanmoins vendre pour exister- continuent à mouliner des choses belles et bonnes. et je vous en prie, pardonnez-moi d’avoir oublié d’autres styles. Oui, je le crois très sincèrement, une culture de la Musique est toujours en train de se construire et d’alimenter notre inépuisable curiosité.
J’en ai fini avec ce prêche optimiste et positiviste, mais mon goût de l’éclectisme musical s’accorde ma du « avant, c’était mieux », « on avait le temps » etc… On a toujours le temps de découvrir, et Grand Corps Malade ne me donne pas l’impression de faire dans « à la va vite »…

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : mercredi 1 décembre 2010 22:48
par Eric62
Entièrement d'accord avec cette approche de la musique, dans toutes les époques il y a eu de bon, du très bon mais aussi du moins bon voir du très mauvais.
La musique "ancienne" peut aussi, doit aussi sans doute, être réinterprétée pour ne pas forcément rester figée dans une façon de jouer. Il me semble d'ailleurs que la plupart des oeuvres ne comportaient que quelques indications sur les intentions du compositeur et que l'interprétation était en quelque sorte laissée libre. Seules les oeuvres classiques les plus récentes seraient (je ne suis pas musicien donc n'affirme rien) entièrement écrites ce qui tendrait à les scléroser davantage.

Saluons aussi notre époque qui a mis la découverte de la musique à la portée de tous ce qui n'était pas le cas auparavant. Celui qui souhaite découvrir un style peut le faire sans beaucoup de contrainte, reste à en éprouver l'envie et c'est un autre débat. :ange: :wink:

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : jeudi 2 décembre 2010 00:04
par Jean-Pierre
Merci tout d'abord à jmnvro et à Eric 62 de revenir sur ce sujet, et ce faisant, à contribuer à l'enrichissement de nos modestes échanges.

Mon post était intitulé "Plus vite que la Musique....Corelli".

Qu'ai-je souhaité.... :?:

En quelque sorte, j'ai tenté de faire une apologie de la lenteur...Cela me tenait à coeur depuis quelques temps. Et, un soir de tristesse mâtiné de dérision, par une nuit sans lune..... en écoutant l'ami Corelli, sa musique m'a suggéré des images qui m'ont fait songer à cette fameuse lenteur.

J'ai donc appuyé mes quelques élucubrations, mes vagues divagations...mes rêveries éveillées.... sur la musique de Corelli. Voilà, voilà.... :wink:



Quoi qu'il en soit, je pense que la vitesse excessive nous interdit trop souvent de goûter des instants de vie qui parfois font dire "que la vie vaut la peine d'être ....vécue".

Quant à l'Art (la plus humaine des occupations selon Aristote), oui ! Je pense qu'il ne progresse pas, et qu'il n'a d'ailleurs jamais progressé. Picasso n'a pas progressé par rapport à nos ancêtres habitant Lascaux. L'art pictural de Gauguin ne représente pas une progression de l'art pariétal.

L'expression artistique évolue, se modifie, se transforme...varie...se métamorphose même...certes...!

Mais à mon sens, elle ne progresse pas.....Le verbe progresser sous entend gagner du terrain, s'améliorer, se développer. Je crois que ces vocables ne peuvent s'appliquer à l'évolution, aux changements, aux métamorphoses de l'expression artistique.

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : jeudi 2 décembre 2010 00:09
par Eric62
C'est vrai aussi qu'apprécier la lenteur est un luxe qu'il est bon de savourer de temps en temps.
Prendre le temps d'observer, de contempler, de ne rien faire et de laisser vagabonder l'esprit 8) ... mais pas tout le temps, nous ne sommes pas tous des ermites du bout du monde. :lol: :wink:

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : jeudi 2 décembre 2010 00:23
par Jean-Pierre
C'est vrai que la retraite permet de goûter à un autre rythme de vie....

Mais, je te rassure...il est des domaines dans lesquels j'ai su me monter assez rapide 8) :lol: :oops: Tiens, par exemple...lors des entraînements de karaté :roll:

Cela dit, je crois être assez contemplatif :wink: :ange:

Re: Plus vite que la Musique...Corelli

Posté : jeudi 2 décembre 2010 07:32
par CLAIR
T''es content Platif?

Qu'est ce que ce serait si t''étais frisé, hein?