La musique baroque, classique, romantique...

Musique de la période 1600 à 1750

Modérateurs : Bush Tucker Man, Eric62, Rico le Montais, rémipaseul

Répondre
Avatar du membre
Jean-Pierre
Club des 2000 et +
Messages : 4873
Enregistré le : jeudi 16 octobre 2008 15:09
Âge: 70
Localisation : Finistère

La musique baroque, classique, romantique...

Message par Jean-Pierre » mardi 16 décembre 2008 12:49

Vous le savez, je ne suis inscrit sur le forum que depuis fin octobre.

Peu à peu, j'ai parcouru toutes les rubriques, tous les posts.

Chacun, et cela est bien normal, possède ses propres centres d'intérêts, ses propres inclinations.
En ce qui me concerne, j'écoute un peu de variété (je possède tout Brel, tout Brassens, tout Servat, et quelques autres), et j'écoute essentiellement ce que l'on recense sous le terme générique de "musique classique".

Dans ce dernier domaine, je suis très intéressé par le pur classique (Haydn, Mozart, St Georges...etc), par la musique romantique (en particulier Beethoven et Schubert), mais mon domaine de prédilection demeure la musique baroque.

Pour vous donner des exemples, je possède 17 interprétations des variations Goldberg (dont les trois enregistrements de Glenn Gould) et 9 versions des suites pour violoncelle de Bach. Quatre versions de l'Art de la Fugue, Trois du Clavier Bien Tempéré, trois de la Messe en si, deux des Motets...etc...et je vous passe les sonates et partitas pour violon, les oeuvres pour le luth, et bien entendu, toutes les compositions pour orgue.(par Isoir, Chapuis, Key Koïto).

J'adore également le prêtre roux, et là également, j'ai acquis des CD sans modération aucune.

Ma Cd-thèque fourmille d'enregistrements de compositeurs baroques moins connus, comme ceux cités dans cette rubrique (Gésualdo, Mouton, Forqueray, Weiss, Buxtehude, Tartini, Viviani, Corelli, Mondonville, Du Mage, Fontana, Sainte Colombe, les Scarlatti, Charpentier, Dowland, Gibbons, Purcell, Marais, Monteverdi , Schütz, D'Anglebert, Dufay. Ne pas oublier Haendel, Graun, Kraus, De Lassus, Marchand, la famille Couperin...etc...etc...). Bref, beaucoup d'oeuvres amoureusement choisies grâce à Diapason, au Monde de la Musique et surtout à Classica-Répertoire que je vous recommande particulièrement; grâce également aux émissions de France Musique, de France Culture et de France Inter. Et grâce également, je n'aurais garde de l'oublier, à Monsieur Claude Pichot, qui fut très longtemps animateur du Club Bang & Olufsen, et avec qui, bien qu'en retraite lui aussi, nous conversons régulièrement par téléphone.

En revanche, je dois avouer que je ne peux pas écouter Liszt...Cela me dérange, je ne comprends pas. Sa musique crée chez moi un mal-être, comme un sentiment morbide...allez savoir pourquoi ?...Votre avis à cet égard ?

Depuis 1976, j'écoutais environ et en moyenne trois heures de musique par jour. Ce chiffre est passé à environ cinq à six heures par jour depuis juin 2008, date de mon départ en retraite.

Tout cela pour vous dire que, comme je l'ai écrit ci-dessus, en lisant, en parcourant tous les posts, je me suis régalé en particulier à la lecture de ceux de Jean-Michel, de Michel, de Rémipasseul, de Krisprolls, d'Eric 62 (dans le désordre et sans exclure le moins du monde les amateurs de jazz ou de variétés).

Je tenais à dire à ceux que je viens de nommer que je joue, je crois, dans la même catégorie qu'eux, que je partage leurs goûts tant en ce qui concerne le choix des compositeurs, des interprètes,(à quelques réserves personnelles près) et même quant au choix des maisons de disques qui font du beau et bon travail (à cet égard, je crois qu'il convient de ne pas oublier Calliope, surtout lorsque les enregistrements ont été réalisés par Igor Kirkwood ou Peter Willemöes [suis pas sûr de l'orthographe], exemple, l'intégrale des quatuors de Beethoven et de Mozart par les Talich).

Quel régal de vous lire, les copains...!

Je prie ceux que j'ai oubliés dans cette catégorie de ne pas m'en tenir rigueur et de bien vouloir m'excuser, et je rappelle que je ne me livre à aucune exclusive à l'égard des forumeurs qui préfèrent le jazz, la pop, le rock (que je ne déteste pas d'ailleurs), la variété ...etc...

Voilà...c'est dit !

Ah! Ayons une pensée pour le grand, le fabuleux Alfred Brendel qui vient de donner son dernier récital.

Si des amateurs passent à la pointe de la Bretagne, prenez contact avec moi par mp...même pour écouter du rock...

Cordialement à tous, et que vivent nos échanges sur le forum !!!!

J-P
Modifié en dernier par Jean-Pierre le mardi 20 janvier 2009 22:59, modifié 2 fois.
Amp Art & Tecnologie SE50-I cl.A Hybride. Tuner Hartley 100. CD/SACD Sony 555 ES + MT CD One Sign. Pré-pré Hartley, Phono B&O 4002 tangen.+MMC 20CL. HP Genèse Quartet. Câbles Odeion en alim, RCA Omega, HP et straps, + Cairn XO2. Pièce dédiée.

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18334
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » mardi 16 décembre 2008 13:23

Un message passionné, merci pour ton enthousiasme. :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
Vynz100
Club des 2000 et +
Messages : 2297
Enregistré le : jeudi 14 décembre 2006 12:20
Âge: 38
Localisation : Doha, Qatar

Message par Vynz100 » mardi 16 décembre 2008 13:44

je me suis mis au baroque récemment, et je dois avouer que j'apprécie particulièrement le style: Correlli, Gesualdo, etc...

Avatar du membre
misty
Club des 2000 et +
Messages : 3625
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006 17:03

Message par misty » mardi 16 décembre 2008 17:01

Et la musique d'avant le baroque, il y a des amateurs ?
DAC Hegel HD25, ampli Hegel H360, enceintes Atohm GT1 HD, câbles Triode Wire Labs

Avatar du membre
Vynz100
Club des 2000 et +
Messages : 2297
Enregistré le : jeudi 14 décembre 2006 12:20
Âge: 38
Localisation : Doha, Qatar

Message par Vynz100 » mardi 16 décembre 2008 17:02

J'ai aussi quelques bricoles médiévales, c'est pas mal, mais je suis vraiment néophyte! :oops:

Avatar du membre
Jean-Pierre
Club des 2000 et +
Messages : 4873
Enregistré le : jeudi 16 octobre 2008 15:09
Âge: 70
Localisation : Finistère

Message par Jean-Pierre » mardi 16 décembre 2008 17:40

Oui, j'aime également la musique post médiévale, (les tablatures), le Grégorien, tout ce qui tourne autour des grandes abbayes cisterciennes, ce qui évoque les chemins de Compostelle et l'abbesse Hildegarde Von Bingen (il s'agit de l'érudie qui échangeait pas mal de courriers avec l'épouse de Bertrand Du Guesclin (Tiphaine Raguenel), lorsque cette dernière habitait le Mont Saint Michel.

Cordialement.

J-P
Modifié en dernier par Jean-Pierre le mardi 16 décembre 2008 22:31, modifié 1 fois.
Amp Art & Tecnologie SE50-I cl.A Hybride. Tuner Hartley 100. CD/SACD Sony 555 ES + MT CD One Sign. Pré-pré Hartley, Phono B&O 4002 tangen.+MMC 20CL. HP Genèse Quartet. Câbles Odeion en alim, RCA Omega, HP et straps, + Cairn XO2. Pièce dédiée.

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18334
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » mardi 16 décembre 2008 18:49

Oui j'aime aussi beaucoup ce que l'on qualifie de médieval.
J'ai surtout des enregistrements de Savall dont un album qui débute vers 900 (Lux Feminae).
J'ai aussi un CD de musique de la Grèce antique mais je l'ai peu écouté. :roll:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
Jean-Pierre
Club des 2000 et +
Messages : 4873
Enregistré le : jeudi 16 octobre 2008 15:09
Âge: 70
Localisation : Finistère

Message par Jean-Pierre » mardi 16 décembre 2008 22:35

Je possède tous les enregistrements de Savall et de sa famille; les anciens enregistrés par Berstein et Charlotte Gilard de Keranflec (je ne garantis pas l'orthographe), et les récents chez Alia Vox, dont certains en SACD. Ce sont des joyaux, de pures merveilles...

Cordialement

J-P
Amp Art & Tecnologie SE50-I cl.A Hybride. Tuner Hartley 100. CD/SACD Sony 555 ES + MT CD One Sign. Pré-pré Hartley, Phono B&O 4002 tangen.+MMC 20CL. HP Genèse Quartet. Câbles Odeion en alim, RCA Omega, HP et straps, + Cairn XO2. Pièce dédiée.

Avatar du membre
rémipaseul
Moderateur+
Messages : 4888
Enregistré le : vendredi 21 juillet 2006 00:21
Âge: 72
Localisation : Lyon ( enfin...presque )

Message par rémipaseul » mercredi 17 décembre 2008 12:03

Jean-Pierre, ton descriptif sur tes goûts musicaux est un régal à lire.
On se croirait presque en train d'écouter avec toi.

J'aime en priorité la musique "classique", en particulier ce que tu appelles le classique pur, ainsi que le romantique, l'opéra, la musique sacrée, mais je suis aussi attiré par le jazz, la musique celtique, les musiques du monde, et plein d'autres choses.

En fait, je ne peux pas dire ce que j'aime le mieux, car les genres qui m'attirent le plus varient beaucoup suivant les époques.
Ce n'est même pas une question d'âge, je reste parfois plusieurs années sans écouter un compositeur et puis soudain il refait surface.

Le jazz, par exemple, a plusieurs fois disparu puis réapparu dans ma vie, parfois plusieurs années après.
J'écoute aussi de la musique baroque, mais elle n'est pas en tête de liste.
C'est vraiment l'humeur et l'état d'esprit du moment qui guide mes écoutes.

Il m'est arrivé d'écouter 2 ou 3 fois une oeuvre dans la même journée, parce-que ce jour là l'émotion était telle que je ne pouvais pas m'arrêter.

A certaines époques, la musique devenait presque, pour moi, une thérapie ou une drogue, et je pense que beaucoup sont dans ce cas sans même en avoir conscience.
Elle fait partie de ma vie, et je ne sais même pas comment je pourrais vivre sans.

Par exemple, un de mes moments privilégiés, pour bien démarrer la journée, est le matin en prenant mon petit déjeuné dans la cuisine en écoutant ( si possible seul ) un nouveau CD ou même parfois une oeuvre à la radio.
Les enceintes de ma cuisine ne sont pas du haut de gamme, mais de simples biblios issues d'une mini-chaîne Toshiba et alimentées par le NAD du salon , avec des cables de plus de 20m.
Un vrai régal pourtant.

Pour finir, l'impression que tu dis ressentir avec Liszt je la ressens moi-même avec les musiques de film.
J'admets pourtant que beaucoup sont des oeuvres à part entière, mais en les écoutant je ressens un mal-être, j'ai toujours l'impression d'entendre quelque-chose d'incomplet.
Je pensais au début que c'était subgectif à cause de l'image en moins, mais même si je découvre une musique de film sans savoir que c'en est une, il y a un effet qui me gêne, et lorsque la musique se termine et que le présentateur annonce le titre de l'oeuvre je me dis souvent : ah bon, je comprends mieux. Alors...mystère....

Bonnes musiques à tous.

Musicalement votre.

Bernard

Salon : Antal TZX / NAD C720BEE / CD: NAD C515BEE / DVD+VHS: Samsung DVD-VR355 / LP: Pioneer PL-200 + NAD PP2 / K7: Pioneer CT-F650
Bureau : Biblios "noname" / Pioneer SA-508 / Tuner: Pioneer TX-608L / CD: SONY CDP-34 / LP:Technics SL-B21

termi3+
Messages : 215
Enregistré le : mercredi 22 octobre 2008 18:44

Re: La musique baroque, classique, romantique...

Message par termi3+ » samedi 3 janvier 2009 01:03

Jean-Pierre a écrit :
En revanche, je dois avouer que je ne peux pas écouter Liszt...Cela me dérange, je ne comprends pas. Sa musique crée chez moi un mal-être, comme un sentiment morbide...allez savoir pourquoi ?...Votre avis à cet égard ?
Bonsoir,

Peut-etre que la musique de Liszt a cette réputation, à tort je trouve, d'etre insuffisante dans son expression, de tomber dans une sensiblerie exagérée ou dans la virtuosité gratuite. C'est oublier le grand artiste et pianiste que ce fut, et négliger de replacer sa musique dans le contexte artistique et les courants de l'époque. Liszt a eu cette grandeur d'ajouter sa pierre à l'édifice dans l'histoire de la musique, et sa correspondance est tres intéressante à lire.
Si tu aimes l'orgue, je te conseille d'écouter sa musique pour orgue, sans compter les transcriptions, par exemple si tu arrives à trouver un disque de Louis Robilliard pour ça... :wink:
Sa musique doit avoir un gout de romantisme échevelé, et surtout pas un gout morbide ! :wink:

Avatar du membre
misty
Club des 2000 et +
Messages : 3625
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006 17:03

Message par misty » samedi 3 janvier 2009 01:27

Mais tu sais des fois Termi on n'y peut rien, une musique est associée à une mauvaise émotion que l'on a vécue, ça peut même arriver sur quelque chose de très bon, c'est vraiment un truc personnel. Cela dit ça arrive quand même assez rarement d'éliminer un artiste complètement sur ce seul phénomène.
Je ne connais pas du tout Liszt alors je vais aller en écouter un peu par curiosité :)
DAC Hegel HD25, ampli Hegel H360, enceintes Atohm GT1 HD, câbles Triode Wire Labs

termi3+
Messages : 215
Enregistré le : mercredi 22 octobre 2008 18:44

Message par termi3+ » samedi 3 janvier 2009 10:16

C'est pas faux... :P
Bonne écoute alors !

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » samedi 3 janvier 2009 15:24

Et pis et pis
Il y a Liszt et Liszt....
Et dans le Liszt le plus connu et courant, on voit se profiler l'ombre du second liszt (le dernier) (de même qu'il y a le Brahms épique et romanesque et le Brahms ascétique de la fin)...

Chez Liszt, la transformation est stupéfiante, entre le pianiste virtuose, enflammant le clavier de ses immenses pages quasi improvisatoires (et souvent ses compositions de l'époque virtuose sont encrées dans le délire improvisé qui électrisait littéralement les specateurs de ses concerts). Une virtuosité sans limite, dont finalement les études transcendantes ne sont qu'un reflet au dessous de sa vérité de virtuose concertiste !

Mais moi, là où je kiffe grave (sic) c'est dans le dernier Liszt.
Comment imaginer un tel dénuement, une telle économie de moyens, une telle rigueur et une telle austérité...
Le Christus, ou plus encore le Via crucis (deux oeuvres pour choeurs, solistes et clavier indifféremment piano ou orgue), la sonate ou simplement Nuage gris, où le piano semble suspendu dans une folie contemplative, où la répétition insomniaque nous fait buter contre une pensée obsessionnelle...
On s'échappe de la tonalité, on s'enlise dans l'enharmonie, on glisse sur les pentes noires des abîmes de la désincarnation.
Et déjà déjà, on sent donc l'annonce de cette ultime période mystique chez liszt en écoutant certaines pièces comme "pensée des morts" : une apparence de lyrisme initial qui semble rompu, haché, tranché et tué. Et pour moi, cette "pensée des morts" n'est pas un hommage funèbre aux morts respectables, mais toute autre chose : je crois qu'il faut prendre ce titre au sens propre. La pensée des morts, selon Listz, c'est précisement ce qui se passe dans la tête d'un mort. C'est à dire, un truc zombiesque, buté, noir, creux, presque bête ou bestial...
Hem... Heu... Bonne année, sinon...
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

termi3+
Messages : 215
Enregistré le : mercredi 22 octobre 2008 18:44

Message par termi3+ » samedi 3 janvier 2009 15:51

:lol:
ouais ouais, bonne année le Zombie-sans-sel-ajouté, tu diras bonjour au fantôme chez toi de ma part ?..
Puis fais attention, tu vas finir comme Liszt si ça continue ! :wink:

Avatar du membre
krisprolls
Club des 2000 et +
Messages : 4817
Enregistré le : dimanche 19 mars 2006 09:10
Âge: 47

Message par krisprolls » samedi 3 janvier 2009 15:56

C'est à dire prête mal enfroqué ?
Magellan Duetto_MC2100_Nad272_PrimalunaPL3_MFVDAC_ThorensTD160 / MonitoraudioGS10_Nad320BEE_NAD542...

Répondre

Retourner vers « Musique baroque »