Jordi Savall (Médiéval, Baroque et Renaissance)

Musique de la période avant 1400

Modérateurs : Bush Tucker Man, Eric62, Rico le Montais, rémipaseul

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Jordi Savall (Médiéval, Baroque et Renaissance)

Message par Eric62 » samedi 16 août 2008 18:49

Jordi Savall (nom complet Jordi Savall i Bernadet), né le 1er août 1941 à Igualada (Province de Barcelone - Espagne), est un musicien catalan espagnol, violiste et chef de chœur, dont le répertoire s'étend de la musique médiévale à celle du XIXe siècle en passant par la musique de la Renaissance et baroque. Marié à la soprano espagnole Montserrat Figueras en 1968, il est le père d'Arianna et Ferran Savall, tous deux chanteurs et musiciens.

Image

:arrow: Biographie

Dès l’âge de six ans, fasciné par le chant, il pratique le grégorien et les pièces polyphoniques dans le chœur de son école religieuse. Plus tard, il prend des leçons d’harmonie et de contrepoint. C’est à la suite de l’écoute d’une répétition du Requiem de Mozart que SAVALL raconte : " le choc a été tel que j’ai marché pendant une heure, hébété. C’était le son du violoncelle qui m’avait le plus impressionné. Ce jour-là, j’ai décidé d’être musicien ".

Durant deux mois d’apprentissage en solitaire, il commence à comprendre la relation essentielle entre le mouvement de l’archet et la qualité du son ; il prend alors ses premières leçons. Passionné par Bach, il travaille également Dvorak, Webern, Brahms, Schumann…

SAVALL termine ses études au Conservatoire Supérieur de Musique de Barcelone en 1965. C’est à Prades qu’il entend pour la première fois le violoncelliste espagnol Pablo Casals. Il est impressionné par sa manière de jouer : " chaque note avait un sens. En même temps, Casals était une leçon de philosophie permanente ".

D’un de ses professeurs, Joan Macia, SAVALL dira qu’il était capable de lui donner " trois heures de leçon sur Bach en comparant telle phrase d’une suite pour violoncelle avec telle autre des cantates ".

Il s’initie en 1966 à la viole de gambe, d’abord en autodidacte, puis avec Wieland Kuijken.

En 1968, SAVALL étudie avec Auguste Wenziger, " personnage d’une grande noblesse ", à la Schola Cantorum Basiliensis de Bâle, et obient son diplôme de soliste en 1970. Puis en 1974, il succède à son maître Wenziger, au poste de professeur de viole de gambe et de musique d’ensemble.

Avec sa femme, la soprano Montserrat Figueras qui poursuit des recherches parallèles aux siennes dans le domaine de la voix, il fonde en 1973 l’ensemble Hesperion XX.

SAVALL aborde un nouveau style d’interprétation caractérisé par une grande vitalité musicale et une très grande fidélité historique. De ce fait, il se situe rapidement à l’avant-garde de l’interprétation de la musique médiévale, de la musique de la Renaissance et de la musique baroque.

Il fonde, en 1987, la Capella Reial qui se consacre à l’interprétation de la musique antérieure au XIXe siècle, notamment dans des œuvres de Joan Cererols et Claudio Monterverdi.

En 1988, il fonde un autre ensemble, le Deutsches Barok Collegium, composé de quinze chanteurs originaire des deux Allemagnes.

En 1989, SAVALL crée le Concert des Nations, spécialisé dans l’interprétation d’œuvres baroques sur instruments d’époque.

En 1991, il reçoit le césar de la meilleure bande son pour la musique du film d’Alain Corneau, Tous les matins du monde.

Reconnu unaniment comme l’un des meilleurs interprètes de la viole de gambe, Jordi SAVALL a développé une intense activité durant ces dernières années, en tant que soliste et chef d’orchestre.

Son travail pédagogique de recherche et de concerts fait de lui l’un des principaux artisans de la revalorisation de la musique historique, qui, ces dernières années, s’est faite jour en Europe. Il a réalisé plus de 80 enregistrements de musique française, anglaise, catalane, espagnole, italienne et flamande. Il a créé son propre label Alia Vox pour lequel il enregistre désormais en exclusivité.



:arrow: Distinctions

Interprète et compositeur réputé, considéré comme un maître de musique baroque, Jordi Savall a reçu de nombreuses distinctions dont :

- Officier de l’Ordre des Arts et Lettres (1988)
- Creu de Sant Jordi (1990)
- Musicien de l’année par Le Monde de la Musique (1992)
- Soliste de l’année des Victoires de la Musique (1993)
- Médaille d’Or des Beaux Arts (1998)
- Membre d’honneur de la Konzerthaus de Vienne (1999)
- Docteur Honoris Causa de l’Université Catholique de Louvain (2002)
- Victoire de la musique pour l’ensemble de sa carrière (2002)
- Médaille d’Or du Parlament de Catalunya (2003)
- Prix d’Honneur de la Deutsche Schallplattenkritik (2003)
- Ambassadeur européen pour le dialogue interculturel (2007)

:arrow: Discographie sélective

Jordi Savall a enregistré plus de 120 disques depuis 1968, en tant que soliste ou au sein de formations aussi variées que la Schola Cantorum Basiliensis, l'Ensemble Ricercare etc. Il se consacre également à des études sur la musique ancienne espagnole, dont il s'efforce de ressusciter l'art de l'improvisation et l'instrumentation authentique.

- Batalles, Tientos e Passacalles - Joan Cabanilles Hespèrion XXI
- Musique originale du film Tous les matins du monde, Valois.
- Portraits : J. Savall, M. Figueras, Hespèrion XXI, La Capella Reial de Catalunya, Le Concert des Nations, Fontalis (Auvidis).
- Monteverdi, L'Orfeo / Favola in musica, BBC. (DVD)
- Diaspora Sefardi : Romances & Musica Instrumental, Hespérion XXI
- Jean-Baptiste Lully : l'Orchestre du Roi Soleil, Le Concert des Nations
- Orient-Occident : Musiques d'Orient et d'Occident, Hespèrion XXI, D. El Maloumi
- Pièces de viole de Marin Marais et de Monsieur de Sainte-Colombe avec Hespèrion XXI
- Cristobàl Colon : Ombres et lumières au temps de Christophe Colomb, La Capella Reial de Catalunya, Hespèrion XXI, M. Figueras

Source : Wikipédia et France Musique

:arrow: Site du label Alia Vox

:arrow: Discographie complète (une mine d'or 8) )
Modifié en dernier par Eric62 le samedi 16 août 2008 19:12, modifié 2 fois.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
Loug
Club des 5000 et +
Messages : 6000
Enregistré le : jeudi 9 mars 2006 12:36
Localisation : Lugdunum

Message par Loug » samedi 16 août 2008 19:11

Merci Éric d'avoir rattrapé cet oublie de notre part
Je n'ai que "du temps et de l'instant", que j'ai découvert chez ... Sébouille. (grâce à toi donc)

Au fait c'est quel style :roll:
Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse...

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » samedi 16 août 2008 19:14

J'ai corrigé le titre. :wink:

Pour info ou rappel : j'avais déjà fait un post concernant Ariana Savall :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » samedi 16 août 2008 19:36

De la famille Savall, je possède ces albums, tous chez Alia Vox :

:arrow: Du temps du l'instant (SACD Hybride)

Image

:arrow: Mozart: Serenate Notturne, K. 239; Eine kleine Nachtmusik, K. 525 (SACD Hybride)

Image

:arrow: Misteri d'Elx, Drame sacré pour la Fête de l'Assomption (CD)

Image

:arrow: Orient - Occident (SACD Hybride)

Image

:arrow: Mille Regretz - La Chanson de l'Empereur - Carlos V (SACD Hybride)

Image

:arrow: Metamorphoses Fidei (CD)

Image

:arrow: Miguel de Cervantes, Don Quijote de la Mancha: Romances y Músicas (SACD Hybride)

Image
:arrow: Bella Terra (CD)

Image

:arrow: Lux Feminae, 900-1600 (SACD Hybride)

Image

En prêt de Sébouille :

:arrow: Estampies & Danses Royales (SACD Hybride)

Image
Modifié en dernier par Eric62 le samedi 16 août 2008 21:15, modifié 1 fois.
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
Vynz100
Club des 2000 et +
Messages : 2297
Enregistré le : jeudi 14 décembre 2006 12:20
Âge: 38
Localisation : Doha, Qatar

Message par Vynz100 » samedi 16 août 2008 20:48

Eric62 a écrit :
:arrow: Orient - Occident (SACD Hybride)

Image
Moi je n'ai que celui-là, mais il ne restera sans doute pas seul... magnifique, vraiment!

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » samedi 16 août 2008 21:19

Mes préférés parmis ceux que je possède sont :

:arrow: "Metaporphoses Fidei" qui racconte l'évolution de la foi au cours des âges,
:arrow: "Orient - Occident" qui est un trait d'union, comme son nom l'indique, entre l'Orient et l'Occident (Jordi Savall aime mettre en évidence les points de convergences entre nos deux cultures),
:arrow: "Lux Feminae" qui est une évocation de la femme au cours des âges,

mais surtout :

:arrow: "Du temps et de l'instant" qui est une synthèse de ce qu'aime la famille Savall,

et

:arrow: "Carlos V" qui est une évocation, grâces aux musiques de son temps, de la vie de Charles Quint, de ses parents à sa mort.


Le CD préféré de mon fils est "Carlos V", étonnant pour un petit gars de presque 10 ans...

Je précise qu'il ne faut pas forcément être croyant pour goûter aux différents voyages que nous propose Jordi Savall, certains sont à caractère religieux mais c'est simplement qu'une bonne partie de la musique médiévale y trouve son origine. :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Jordi Savall

Message par JVERT » samedi 16 août 2008 23:41

Rajoutons quelques CDs :

Image


Image

Image


Il faut rappeler que tous ces enregistements sont de toute beauté, véracité des instruments sans trucages.

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » samedi 16 août 2008 23:47

Salut Jvert, :wink:

Je viens de répondre à ton mail. :wink:

Je ne connais pas les deux premiers albums et lorgne depuis un moment sur le 3ème dont j'ai entendu plusieurs extraits mais que je n'ai pas encore acheté. :roll:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » samedi 16 août 2008 23:52

Ce qui super intéressant aussi avec les CD d'Alia Vox, ce sont les livrets très détaillés qui accompagne généralement chaque album.
Ils nous permettent de faire le voyage proposé lorsqu'on les lit en écoutant l'album. On y apprend souvent plein de choses et c'est donc très enrichissant. 8)
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Jordi Savall

Message par JVERT » dimanche 17 août 2008 00:42

Acheter un cd de Jordi Savall c'est déjà un plaisir sensoriel, point de plastique, mais des pochettes cartonnées qui ressemblent à des livres, magnifiquement illustrés.

D'ailleurs le livret , toujours présent et conséquent, fait partie intégrante du cd, c'est un bel objet, à rapprocher dans un autre registre aux albums de F.Cabrel.

La magie Savall c'est de nous faire découvrir ces musiques élaborée de toutes origines, Hispano- arabe , hébraiques, Marocaine , Italienne, Afghane, Perse, Turque, Française et autres du 13 au 18ème siècle, avec des intruments extraordinaires et toutes ces influences musicales qui sont le berceau de notre espace actuel.

On y découvre tant de richesses harmoniques d'une étonnante modernité parfois, que si vous ne vous précipitez pas chez votre disquaire favori, c'est à désespérer :roll:

Avatar du membre
JVERT
Club des 2000 et +
Messages : 2443
Enregistré le : samedi 10 mars 2007 17:34
Localisation : NANTES Erdre rive droite

Jordi Savall

Message par JVERT » dimanche 17 août 2008 11:42

Pour ceux qui ne connaisse pas du tout :cry: , je conseillerais le double CD " Invitation à la nuit " compilation d'enregistrements choisis, de son éditeur précédent "Astrée" et actuel "Aliavox"

Le premier cd est vocal et le second instrumental, c'est un bon moyen de se forger une opinion.

Un superbe livret avec les textes des chants en français.

En prime c'est le moins cher des Savall, ( environ 11 €) ce qui ne gâche rien :wink:

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » dimanche 16 novembre 2008 23:52

Déplacement ici d'un HS sur un autre post. :wink:
misty a écrit :Oui je suis fan du chant de la sybille (*), j'ai connu ça par Dead can Dance, ce qui n'est pas étonnant comme chant pour le style de Lisa Gerrard. Puis j'ai acquis les 3 volumes de El Cant de la Sybilla par Jordi Savall, remarquables ! (bon, faut pas être choqué par les textes, c'est un peu antisémite, ce qui n'est guère étonnant car le peu de textes des sybilles qu'il nous reste vient du Vatican et ont donc subi de fortes manipulations par le passé).



(*) pour ceux qui ne connaissent pas, les sybilles étaient des prophétesses, voir l'article sur wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sybille
Eric62 a écrit :
misty a écrit : Puis j'ai acquis les 3 volumes de El Cant de la Sybilla par Jordi Savall, remarquables ! (bon, faut pas être choqué par les textes, c'est un peu antisémite, ce qui n'est guère étonnant car le peu de textes des sybilles qu'il nous reste viennent du Vatican et ont donc subi de fortes manipulations par le passé).
Aucun soupçon je pense de ce côté de la famille Savall qui prêche plutôt pour le rapprochement entre les peuples mais c'est bien effectivement de le souligner. :wink:
misty a écrit :Tout à fait Eric, aucun doute là dessus, Savall est un découvreur, redécouvreur, il va même jusqu'à reconstituer des choses quand l'information n'existe plus, par exemple certaines parties des chants. Mais il ne va quand même pas modifier les textes. Et puis, ces chants de sybille annoncent le jugement dernier, aucun mystère donc à ce que la mort de tous les non chrétiens soit annoncée dans ces textes comme c'est le cas dans tous les textes chrétiens il me semble :wink:

Ahlala j'enrage encore d'avoir loupé Savall cet été à l'abbaye de Fontfroide, ça devait être formidable ! :cry:
Eric62 a écrit :J'ai eu l'occasion de le voir en concert avec sa famille pour "Du temps et de l'instant" à l'abbaye de Saint-Michel en Thiérache et une autre fois uniquement sa fille avec l'ensemble Kapsberger dans le même lieu. :wink:
Parlant français, il explique au cours du concert son interprétation du texte et ce qu'il souhaite en transmettre, c'est passionnant. 8)

A Fontfroide, ça doit être exceptionnel également car c'est un lieu qui semble magique (vu dans "Des racines et des ailes").
Testore a écrit :
Ahlala j'enrage encore d'avoir loupé Savall cet été à l'abbaye de Fontfroide, ça devait être formidable !
et moi j'en rage aussi de n'avoir pas été libre pour la tournée en Corée, en plus j'aurais pu ramener un lecteur cd sympathique.. :wink:
krisprolls a écrit :Eh oui. Tu as déjà joué avec lui. Hinhin... Bon, ne cassons pas le mythe...
misty a écrit :Rhoooo mais ça veut dire quoi ça ? Savall joue pas bien ? :o :P
Eric62 a écrit :
Testore a écrit :sisi, Savall joue tres bien, et l'ambiance est tres cool.
Un brin de malice ? On peut entendre la vérité même si on aime l'artiste. :wink:
krisprolls a écrit :
misty a écrit :
krisprolls a écrit :Bon, ne cassons pas le mythe...
Rhoooo mais ça veut dire quoi ça ? Savall joue pas bien ? :o :P
siiii, c'est un excellent musicien.
Et un bon businessman. Ce qui n'est pas une honte !
On peut lui reprocher peut-être d'avoir un peu surfé sur la vague et d'avoir été un peu léger sur certains programmes. Mais c'est surtout une attitude lors de festivals. Passons. Les disques sont très bien enregistrés et le contenu est intéressant. J'ai pas de critique sur le fond.
Testore a écrit :non c'est super.j'adore aller là bas c'est assez rare mais c'est génial.
c'est génial !
krisprolls a écrit :[hs ON]J'ai vraiment plané lors d'un concert à Vezelay. J'avais bu plus que de raison un bon petit vin local et fini au digestif juste avant d'aller écouter. J'ai dû dormir pendant tout le spectacle, assis au premier rang de la cathédrale... Et je vous assure, Krisprolls avait voyagé dans le temps, et se retrouvait aux portes du désert, à la tête d'une armée lors des batailles arabo andalouses. La vache... Ca valait un blockbuster hollywoodien[/hs OFF]
misty a écrit :Petit HS, je ne sais pas si vous connaissez celui-ci :
Image

Y a une ambiance dans cet enregistrement, on s'y croirait :)
Il date de 1979 je crois.
Testore a écrit :un des plus beaux disques à mon avis d'Esperion XX(I)
Eric62 a écrit :Je ne connais pas ce CD mais je vais regarder cela de plus près. :P
Pour continuer sur le HS, le côté businessman de Savall est évident mais si c'est fait avec goût et dans le respect des oeuvres alors ce n'est pas trop gênant. :wink:
misty a écrit :Dommage que dans cette réédition, il n'y ait pas de livret :cry:
termi3+ a écrit :
Eric62 a écrit : Pour continuer sur le HS, le côté businessman de Savall est évident mais si c'est fait avec goût et dans le respect des oeuvres alors ce n'est pas trop gênant. :wink:
le respect des oeuvres ?... heu...ça dépend !! :lol: :lol:
il fait un peu sa sauce quoi. sauce savall. c'est très bon, ça a du goût, mais parfois c'est légèrement trop pour l'estomac je sais pas pourquoi..

bon bon je vous laisse à vos platines.
Testore a écrit :Image

c'etait celui là avant.
krisprolls a écrit :
termi3+ a écrit :
Eric62 a écrit : Pour continuer sur le HS, le côté businessman de Savall est évident mais si c'est fait avec goût et dans le respect des oeuvres alors ce n'est pas trop gênant. :wink:
le respect des oeuvres ?... heu...ça dépend !! :lol: :lol:

bon bon je vous laisse à vos platines.
Oh, moi, tu sais, les blondes platine...
Sa sauce est un bon filon qui marche très bien et lui a ouvert les portes de tout les festivals francais et européens. Faire venir Savall, c'est aujourd'hui l'assurance d'avoir des entrées et comme souvent dans ce milieu, ça peut éventuellement permettre de financer des groupes moins connus. Je n'ai rien contre. Accentus a fait pareil, et avant eux, A sei voci... On a vu le même genre de phénomène avec Arvo Përt ou avec Rostropovitch.... Actuellement, on parle beaucoup de Spinozi, de Grimaud, de Jalusldktu (sic), d'Alagna et j'en passe. Pour moi, tant que ça fait venir les gens à la musique classique, c'est tout bon... D'autant qu'ils font de très belles choses, parfois à leur façon. Mais ça tient la route.

Rostro(povitch) a vraiment surfé aussi sur la vague, au point de se faire souvent inviter pour faire de la daube (comme quand il prenait la baguette de chef d'orchestre sans avoir préparé ses partitions, au point de se planter lamentablement (j'y étais), pour des concert qu'il méprisait et où il se faisait payer très très grassement par les organisateurs. Là, pour le coup, ça casse le mythe). C'est toujours très décevant quand un tel artiste adulé et élevé au rang de Dieu vivant pète les plombs et sacrifie l'art sur le billot du fric.

A part ça, je trouve la marque consonance très observable...
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

termi3+
Messages : 215
Enregistré le : mercredi 22 octobre 2008 18:44

Message par termi3+ » lundi 17 novembre 2008 00:08

je suis d'accord, ... mais pas completement ! pour changer.. :lol:

bah parce que maintenant, inviter des noms et des ensembles qui marchent, ça éclipse plus les petits ensembles qui s'évertuent à faire autre chose ou font des disques moins vendeurs, que ça aide à les financer !
Quant à la sauce des artistes dont tu parles, oui ça fait venir le public à la musique classique, oui certains font ça tres bien, mais parfois on (je en fait) m'arrache les cheveux quand on tombe sur certains trucs muches à la télé, et que c'est la seule parcelle de musique qui passe aux heures d'écoute pour le grand public, et que parfois quand meme on a le sentiment que la musique est dénaturée par ce côté marketing.

p;s; désolée, Hélène et les loups, c'est pas possible, nononononononoonon..............!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Avatar du membre
Eric62
Administrateur
Messages : 18310
Enregistré le : dimanche 12 février 2006 00:47
Âge: 51
Localisation : Sud de Lille au nord du Pas-de-Calais

Message par Eric62 » lundi 17 novembre 2008 00:09

termi3+ a écrit :le respect des oeuvres ?... heu...ça dépend !! :lol: :lol:
il fait un peu sa sauce quoi. sauce savall. c'est très bon, ça a du goût, mais parfois c'est légèrement trop pour l'estomac je sais pas pourquoi..
Je ne suis pas aussi érudit que vous (toi, Krisprolls et Testore :wink: ) et je me suis sans doute mal exprimé en voulant parler de respect des oeuvres. :wink:

Ce que je voulais dire et qu'il fait des recherches, semble-t-il, assez poussées pour ressortir des manuscrits anciens (je parle ici des oeuvres médiévales) et nous les proposer à l'écoute.
Si j'ai bien compris, ce genre de manuscrit ne donne pas toutes les clés et jouer de telles oeuvres conduit alors plus à une interprétation de l'histoire, à l'éclairage que veut en donner son déchiffreur, ici Savall.

Je reviens sur les propos de Krisprolls et son voyage dans le temps à Vezelay (superbe basilique au passage :wink: ), il m'arrive très souvent la même chose et même sans le concours de brevages, même exquis. :lol:
Il suffit bien souvent de lire le livret proposé avec les CD Aliavox décrivant le contexte de l'oeuvre, de fermer ensuite les yeux et de se laisser transporter pour un extraordinaire voyage. C'est cela que je voulais dire en parlant de respect des oeuvres car le but est alors atteint. :wink:
Nous savons tous les deux que le monde sommeille par manque d'imprudence - Brel (Jojo)
Pour soutenir le forum : rejoignez l'association Ambiance Hifi ou faites-lui un don.

termi3+
Messages : 215
Enregistré le : mercredi 22 octobre 2008 18:44

Message par termi3+ » lundi 17 novembre 2008 00:27

tel que tu décris tout ça, alors, oui, son but a été atteint, le principal c'est de toucher et d'intriguer son public finalement.
Je trouve ça juste dommage qu'il ait ensuite versé dans trop de marketing. mais bon.
Sinon, par le biais d'anecdotes de musiciens ayant pendant longtemps joué avec lui, j'ai l'impression que Savall est avant tout un formidable musicien, doué d'un instinct incroyable, et a développé son jeu si particulier à la viole qui n'appartient qu'a lui, mais d'autres que moi vous parleront mieux de ses mic mac de partitions en répétitions ! (quand il arrive avant la fin de la répétition.. :wink: )..

Répondre

Retourner vers « Musique antique et médiévale »

cron